Bouton

Bonne-Dame-de Bourg-Dieu (36)


L'Abbaye de Bonne-Dame-de Bourg-Dieu
Le clocher de Bonne-Dame-de Bourg-Dieu
Le Brie de Meaux

Au commencement du Xème siècle, Ebron, seigneur de Déols, fonda dans cette ville un monastère de bénédictins, qui devint bientôt et resta longtemps célèbre par ses richesses et par le goût de ses religieux pour les choses mondaines. Après la fondation de Châteauroux par Raoul ou Radulphe le Large, le château de Déols fut abandonné aux moines de l'abbaye, qui le conservèrent jusqu'en 1623, époque où Henri de Bourbon, prince de Condé, obtint du pape Grégoire XV la suppression entière du couvent et de l'abbaye de Déols, dont les droits et les biens furent réunis par Louis XIII au duché de Châteauroux.
Par suite de cette suppression le monastère que l'on nommait Monasterium Dolense, Bourg- Déols et plus communément Bourg-Dieu fut anéanti. L'abbaye, qui était devenue l'une des plus belles et des plus importantes du royaume, n'a point échappé aux désastres qu'ont amenés sur la ville, à toutes les époques, les guerres étrangères ou civiles. Ruinée par les Normands au milieu du Xème siècle, elle fut rebâtie en 992. Son église, la plus belle du Berry après la cathédrale de Bourges, ne présentait plus, du temps de la Thaumassière en 1657, que des ruines magnifiques qui existaient encore en 1830, et qui ont été vendues depuis et les débris employés comme matériaux de construction. L'un des clochers est seul de bout. La route actuelle d'Issoudun occupe l'emplacement du chœur, sous lequel se trouvent des voûtes souterraines qui se prolongent dans une grande étendue, et où l'on remarque des fontaines encaissées dans des bassins de pierre proprement taillés.
Près de la place du Palais se trouve la petite église St-Etienne, renfermant une chapelle où se trouve un autel, derrière lequel un escalier conduit à la crypte étroite qui renferme le tombeau de saint Ludre, dont les sculptures représentent diverses scènes de chasse et n'ont aucun rapport avec les bas-reliefs de la frise qui paraissent se rapporter aux actes de la vie chrétienne.


Plan du site - Moteur de recherche | Index Général | Page Aide | Contact © C. LOUP 2014.