Bouton


Rocamadour (46)


Rocamadour

Imaginer un village accolé sur la paroi rocheuse d'une falaise, au milieu d'un méandre de la rivière Alzou, et vous aurez une image approximative de la beauté des lieux.
Le nom Rocamadour est une forme médiévale qui a pour origine Rocamajor. Roca désignait un abri sous roche et major évoquait son importance. En 1473, le lieu fut nommé la roque de Saint Amadour. En 1618, sur une carte du diocèse de Cahors de Jean Tarde, apparut le nom de Roquemadour. En 1166 les reliques de saint Amadour auraient été découvertes : un corps parfaitement conservé se trouvait enfoui au cœur du sanctuaire marial, devant l'entrée de la chapelle miraculeuse. Le corps de saint Amadour fut sorti de terre puis exposé aux pèlerins. Le corps fut brûlé durant les Guerres de Religion et il ne subsiste aujourd'hui que des fragments d'os, bientôt réexposés dans la Crypte St Amadour. Le lieu-dit l'Hospitalet, surplombant Rocamadour, a un nom issu de espitalet qui signifiait petit hôpital et a pour origine latine hospitalis. Ce lieu d'accueil fut fondé en 1095 par dame Hélène de Castelnau !
Icone03 Lieu de pèlerinage renommé, Rocamadour à vue venir gravir les marches de son sanctuaire, dont même certain les ont gravis à genoux, des personnages célèbres qui tous sont venus implorer la Viège Noire de Rocamadour.
Parmi eux citons :
- Roland, le neveu de Charlemagne en l'an 778.
- Saint Bernard de Claiveau en 1147 .
- Henri II Plantagenet en 1159 et 1170.
- Philippe d'Alsace et Marie de Champagne, fille de Louis VII et d'Aliénor d'Aquitaine en 1170.
- L'Abbé de Cluny Etienne de Boulogne en 1172.
- L'Abbé de Cîteaux et Légat du Pape d'Innocent II, Arnaud Almaric, chef religieux de la croisade contre les Albigeois en 1211.

Rocamadour
Vue générale de Rocamadour

-Simon de Montfort, chef militaire de la croisade contre les cathares en 1212.
- Saint Antoine de Padoue qui vécu à Brive.
- Louis IX roi de France accompagné de sa mère Blanche de Castille en 1244.
- Le Pape Jean XXII, natif de Cahorsen 1320.
-, Charles IV le Bel, roi de France en 1324.
- Louis XI, roi de France en 1463.
Et plus près de nous Francis Poulenc qui composa ses célèbres Litanies à la Viège Noire de Rocamadour, ainsi que sœur Emmanuelle en 1991. De très nombreux ex votos ornent la chapelle de Notre Dame de Rocamadour.
Pour ne vous en citer qu'un : celui des marins de la Petite Hermine; l'un des trois navires de l'expédition de Jacques Cartier en Nouvelle France, aujourd'hui le Québec; qui atteint du scorbut obtinrent leur guérison en invoquant Notre Dame de Rocamadour.
Rocamadour est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO



l'Hospitalet

Hospitalet
Vue générale de l'Hospitalet

l'Hospitalet

Situé sur le plateau surplombant Rocamadour, la chapelle et l'hôpital Saint Jean Baptiste étaient les lieux d'accueil des pèlerins qui arrivaient soit malades, soit à la limite de l'épuisement après un long et éprouvant voyage. Lieux d'accueil, les pèlerins recevaient à leur arriver, une soupe chaude, et également un réconfort morale et des soins, mais avant tout un bain pour leurs pieds meurtris après des mois d'une marche épuisante.
A partir du IVème siècle sous l'influence de la pensé chrétienne que s'organisent des lieux d'accueil et de soins pour les malades et autres indigents. Ce sont les Chevaliers du Temples, et des Ordre de Saint Jean de Jérusalem qui les premiers créeront ces lieux d'accueils où viennent se reposer les pèlerins. A Rocamadour il y en avait trois. Elles accueillaient également les malades et aussi les lépreux qui venaient du diocèse de Cahors. Pour ceux dont c'étaient l'ultime voyage, ils finissaient leur parcourt et pensant au salut de leur âme, les défunts étaient enterrés le plus près possible d'un lieu sanctifié, soit dans une enceinte sacré, comme le Champ des Morts de l'Hospitalet. La flamme, de la Lanterne des Morts, invitait les passants à la prière et veillait au repos des âmes. Le nom cimetière provient du grec Koimeterion qui signifie lieu où l'on dort , équivalent au latin dormitorium qui signifie dortoir.




Plan du site - Moteur de recherche | Index Général | Page Aide | Contact © C. LOUP 2014.