# # # # # # Bouton


Pointe du Raz (29)


A l’extrême sud-ouest de la Bretagne, un lieu d’une rare beauté attire chaque année des milliers de touriste venus voir l’un des plus beaux sites de France. La Pointe du Raz, lieu où l’océan Atlantique se déchire contre les rochers aussi coupants que des lames de rasoir. Lieu où l’océan se déchaine et rugit comme une furie déchainée ou bien là où il se repose après des nuits et des jours tourments.
La pointe du Raz où Notre Dame des Naufragés veuille au repos éternel des âmes perdues en mer est un lieu unique.
Attente La baie des Trépassés et la pointe de Van complète le tableau et fait également partie du domaine sauvegardé avec l’appellation Grands Sites de France.
Au nord de la Baie de Trépassés se termine la Pointe de Van ; où s’élève une petite chapelle dédiée à Saint They, sur l’emplacement d’une fontaine sacrée. La baie des Trépassés est à l’origine d’une curieuse légende. Les âmes des défunts s’y embarquent la nuit, pour le dernier voyage qui les conduira dans « L’autre Bretagne au-delà de la mer ». Mais les âmes des noyés ramenés sur la plage par les courants doivent se rendre à l’ilot de Tevennec pour y trouver la barque des morts. Selon un antique usage, les cadavres des druides auraient été chargés, au fond de la baie, sur un bateau : ils étaient conduits à l’Ile de Sein, où ont les enterrait.

Les portes de l’Enfer

L’ile de Sein, séparée de la pointe du Raz d’une douzaine de kilomètres par un passage, appelé le Raz de Sein, où règne un courant violent est redouté et la crainte qu’il inspire s’exprime dans cette prière traditionnelle :
« Va Doue, va silourit da dremen ar Ras,
Rak va lestr a zo bihan, hag armor a zo bras. »


(« Mon Dieu, secourez moi pour passer le Raz, car mon bateau est petit et la mer est grande ! »)



Plan du site - Moteur de recherche | Index Général | Page Aide | Contact © C. LOUP 2017 .