Bouton


Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc (1814 – 1879)


Le château d'Arragorry

Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc, né le 27 janvier 1814 à Paris et mort le 17 septembre 1879 à Lausanne. Il a rencontré très jeune Sainte-Beuve, Ludovic Vitet et Prosper Mérimée, inspecteur général des Monuments Historiques après 1834 qui facilitera sa carrière qu’il débutera par la restauration de l’Église de la Madeleine du Vézelais, puis entreprendra, avec son ami l’architecte J.B. Lassus, la restauration de la Sainte Chapelle sur l’ile de la Cité à Paris. Avec Lassus, il est nommé architecte de Notre Dame à Paris en 1844. Il entreprendra ensuite la restauration de l’Église Saint Sernin à Toulouse, de la Basilique Saint Denis à Paris, de la Cathédrale de Chartres, de Laon, de Sens
En 1849, il entreprend la restauration des fortifications de la Cité de Carcassonne qui menacent ruines et qui servent surtout de carrière de pierres aux constructions alentours. Il va ensuite restaurer la Cathédrale d’Amiens. Il construira la façade de la Cathédrale de Clermont Ferrand, des maisons et également la reconstruction du Château de Pierrefonds, commande impériale pour créer une résidence romantique et non pour reconstituer un bâtiment ancien.
La guerre de 1870 et la mort de Prosper Mérimée l’affectent profondément. Pendant le siège de 1870, il participe à la défense de Paris, en qualité de lieutenant du Génie et s’il continue à diriger de grandes restaurations, il s’oriente vers la politique et se fait élire conseiller municipal à la Mairie de Paris. Son dernier grand chantier est la restauration de la Cathédrale de Lausanne en Suisse où il décèdera en 1879.

Le château de Pierrefonds
Le château de Pierrefonds - Aquarelle de Viollet-le Duc

Pour les curieux, allez visiter le château d’Abbadia qu’il a construit à la demande d'Antoine Thomson d'Abbadie sur les landes d'Aragorri près de Hendaye (Pyrénées Atlantique), dans le secteur de Guéthary et vous serez surpris par la particularité des motifs qui figurent sur cette belle et étrange demeure.
Viollet-le-Duc est également l'auteur de quelques aquarelles et dessins, ainsi que d'un ouvrage de référence : Le Dictionnaire raisonné de l'architecture du XIème au XVIème siècle.

Note : Prosper Mérimée est surtout connu, non pas en sa qualité d’inspecteur de Monuments Historiques, mais surtout comme écrivain puisqu’il est l’auteur de nouvelles littéraires dont la plus célèbre a inspiré l’Opéra Carmen, musique de Georges Bizet sur un livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy.



Plan du site - Moteur de recherche | Index Général | Page Aide | Contact © C. LOUP 2014.