# # # # # # Bouton


François Vatel


François Vatel

De son vrais nom Fritz Karl Watel, est né à Tournai en 1631 et mort à Chantilly le 24 avril 1671,et il est d’origine suisse. D’abord embauché comme commis de cuisine, son sens de l’organisation et son raffinement lui valent bientôt la charge de maitre d’hôtel au service du surintendant générale de finances Nicolas Fouquet.
Pour l’inauguration de son nouveau château de Vaux le Vicomte, Fouquet organise une somptueuse réception au jeune Louis XIV et à sa mère Anne d’Autriche. Devant le faste de cette fête, dont toute l’organisation est l’œuvre de Vatel, le jeune roi se sent profondément humilié dans son orgueil, et cette fête sera à l’origine de la disgrâce du surintendant qui sera arrêté et conduit à la forteresse de Pignerol par le capitaine de Mousquetaire du roi, Charles de Batz-Castelmore d'Artagnan. Vatel eut souhaité accompagné Fouquet dans sa captivité mais ce lui fut refusé et craignant pour sa sécurité, Vatel quitte clandestinement Paris pour aller se réfugier en Angleterre où il demeurera quelques années, ignorant totalement que Louis XIV envisage de reprendre le personnel de Vaux le Vicomte à son service. Pendant son exil volontaire, il fait la rencontre de d’un ami de Fouquet, un dénommé Granville et celui -ci après avoir inviter Vatel à le suivre en Flandre, demande à Louis II de Bourbon-Condé, dit le Grand Condé ; pour son château de Chantilly situé à 40 kilomètres de Paris ; de prendre Vatel, à son service. En 1663 Vatel sera alors promu comme « Contrôleur Général de la Bouche » du Grand Condé et aura en charge en charge l’organisation, le ravitaillement et les achats de tout ce qui concerne la bouche à Chantilly. Le 21 avril 1667, Condé, qui est en disgrâce auprès du roi pour avoir participé à la Fronde des Princes, et afin d’obtenir le pardon du roi, organise une gigantesque fête pour célébrer l’achèvement des travaux du château de Chantilly
Toute l’organisation des festivité est confié à Vatel et il doit, pendant trois jours et trois nuit prévoir le repas et les divertissements de plus de 3000 personnes dont 600 courtisans qui résident habituellement à Versailles. Pour Condé cette fête doit absolument parfaite en tous points ceci afin de rentrer en grâce et obtenir son pardon auprès de Louis. Le Vendredi 24 avril, jour de Carême, Vatel veut organiser le repas autour de poisson venu des ports de Dieppe et de la Manche. A quatre heure du matin Vatel, attend désespérément la livraison des poissons qu’il à commandés. A huit heure, seul deux petits paniers son livré au château de Chantilly. Il déclare alors au contrôleur en second Gourville : « Monsieur, je ne survivrai pas à cet affront-ci, j’ai de l’honneur et de la réputation à perdre. » Gourville se moque de lui. Selon la Marquise de Sévigné, il monte alors dans sa chambre et se jette à trois reprises sur son épée calée dans la porte pour sauver son honneur, au moment où son importante commande de poisson arrive. Il avait 40 ans.


Plan du site - Moteur de recherche | Index Général | Page Aide | Contact © C. LOUP 2017 .