Bouton

La Savoie


Maison de SavoieSavoie
Avertissement Mariage d'Umberto d'Italie
Le Mariage de Marie-José de Belgique et Umberto d'Italie

La maison de Savoie est l’une des plus anciennes dynasties d’Europe. C’est un gentilhomme bourguignon, Humbert aux Blanches Mains, qui sera le fondateur de cette maison qui règnera sur l’Italie jusqu’en 1946, date de création de la République Italienne. C’est Odon, fils d’Humbert qui prendra le titre de Comte de Savoie et du fait de son mariage avec Adélaïde, il agrandira ses possessions au Piémont. Pendant les trois siècles suivants, la Maison de Savoie agrandira ses possessions, en Italie, en Suisse et en France, notamment par l’acquisition du Comté de Nice, lui donnant ainsi l’accès à la mer.L’Etat Savoyard prend pour capital Turin et sous la férule d’Amédée VIII devient, grâce au soutient de Saint Empire Germanique, le duché de Savoie. Après avoir perdu leur possession Suisse, le Roi François Ier s’empara des possessions de la maison de Savoie mais en 1559, les territoires savoyards furent rendus à Emanuel-Philibert, dixième Duc de Savoie par le traité de Cateau-Cambrésis.

Note

C’est en 1860, à la suite du plébiscite des populations de la Savoie et du Comté de Nice que le roi Victor Emanuel cédera ses possessions à La France. Pour Mémoire le dernier roi d’Italie, le roi Humberto II est inhumé dans l’Abbaye de Hautecombe sur les rives du Lac du Bourget
En 2001, son épouse décède à son tour et vient reposer près de lui.


La Prise de Conflans


François Ier en Savoie


Conflans

Carte du Dauphiné et de la Savoie avant et pendant la domination romaine, pour accompagner le mémoire de M. Antonin Macé sur la géographie ancienne de ces contrées / dressée... par M. J. Pra...

Juchée au sommet d’un escarpement rocheux à 412m d'altitude, Conflans la médiévale domine la confluence de l’Arly et de l’Isère. Entrer dans Conflans en passant par la Porte de Savoie c'est entrer dans l'histoire. A l’abri derrière son enceinte du XIVème, elle a su garder un charme intact. Rues et ruelles sont restées les mêmes qu'au temps du Comte vert, Amédée VI, comte de Savoie. Sur la voie romaine de Milan à Vienne dans l'Isère par le col du Petit saint-Bernard, Conflans à vu passer marchands, colporteurs et pélerins au fil des siècles.
Lors de la campagne d'Italie, les troupes de François 1erpour se rendre en Italie en passant par le col du Petit saint-Bernard, firent le siège de la cité de conflans et pour bombarder la cité, le roi avait positionné ses obusiers sur les hauteurs qui surplombent la cité de Conflans, juste dans un vignoble qui, du fait des nombreuses troupes présentes, était dans un piteux état. Voyant son vignoble saccagé, le propriétaire des lieux s’en vint faire part de son vif mécontentement à un chevalier en armure. L’interpellé lui dit alors d’aller se plaindre au cavalier, revêtu d’une belle armure blanche qui se trouvait non loin de là, et sans dire au vigneron à qui il aurait à faire, il l’envoyât directement se plaindre au Roi. François 1er écoutât d’une oreille attentive les jérémiades du paysan et le roi le dédommageât pour les dégâts causés au vignoble.


Plan du site - Moteur de recherche | Index Général | Page Aide | Contact © C. LOUP 2014.