Bouton

La Picardie


Blason de la Picardie la Picardie et l’Artois
la Picardie et l’Artois
Carte des comtés d'Artois
Carte des comtés d'Artois, St Paul en Ternois, Boulonnois, et Pais reconquis, Cambresis, partie des provinces de Picardie, Flandre et Hainaut / copiée sur celle que le Sr de Periers-Loisel ; a dédié à Monsieur de Chatillon, mareschal de France le 9. jour d'avril 1638

C’est d’abord une terre morcelé en plusieurs comtés qui assurent au nord une ligne de défense du territoire du royaume de France. Le Beauvaisis avec Beauvais, le Clermontois avec Clermont, le Valois ave Senlis, le Soissonnais avec Soisson. En 1185, Philippe II Auguste signe les accords d’Amiens qui lui vaudrons d’agrandir le royaume de France des territoires de Santerre avec Montdidier et Roye et Péronne. Le Comté de Ponthieu avec Abbeville passera successivement dans le giron de l’Angleterre, avant d’appartenir au duc de Bourgogne pour enfin être réunis à la couronne. En 1477, Charles le Téméraire est retrouvé mort devant Nancy et Louis XI apprenant cette nouvelle se hâte d’annexé toutes les terres bourguignonne, c'est-à-dire le Duché de Bourgogne, avec Dijon, la Franche Comté, la Picardie et l’Artois.