La France


#
Un dinosaure

Avant de devenir la France, telle qu'elle est de nos jours, notre pays connu bien des vicissitudes. A l'origine ce que nous désignons sous le nom de France est un vaste territoire recouvert d'immenses forêts, traversé de cours d'eau qui la sillonnent dans tous les sens, de lacs, de sommets aux pentes abruptes, d'immenses glaciers, de massifs aux sommets arrondis et aux pentes douces, de cratères de volcans éteints. Sur ces terres qui s’étendent d’un océan à la mer, vivent une faune diverse et aussi des hommes. Vivant dans des cavernes, dans des huttes de branchages, ils vivent de la chasse et de la pêche.

#
Un Dolmen

La Caune de L’Arago est une grotte des Pyrénées Orientales qui a été régulièrement occupées, il y a environ 450 000 ans, par des tributs nomades qui y ont établi leur campement temporaire. Lieu de refuge contre les rigueurs climatiques et également pour se protéger des grands fauves qui ont leur territoire de chasse dans le massif pyrénéen. Pour pouvoir être plus à l’aise dans son aire de repos, il a empierré le sol sableux. La grotte est située dans un endroit où s’ébattent de grands troupeaux de chamois, mouflons, de bœufs musqués. Par une cheminée, il accède facilement sur le plateau qui surplombe de plus de 100 mètres la plaine de Tautavel et d’où il peut surveiller les grands fauves qui hantent les lieux. Il surveille également les troupeaux de chevaux, de bisons, d’aurochs, de rhinocéros et d’éléphants qui paissent dans la plaine et qui vont s’abreuver dans le Verdouble. Ces hommes ne connaissent pas encore le feu, et c’est grâce à leur robuste dentition qu’ils peuvent broyer graines et viandes. La domestication du feu ne se fera que bien plus tard, mais il est très difficile de situé la date avec précision. C’est sans doute un foyer d’incendie provoqué par la foudre qui sera à l’origine de la première domestication du feu. Il n’est plus redouté ou craint, mais domestique et entretenu pour la cuisson des aliments et également pour se chauffer.

#
Représentation de la « cabane » du Lazaret.

Dans le Lazaret de Nice, on à découvert une cabane mesurant 11 mètres de long et 3,50 mètres de large. Des poteaux soutiennent une armature faite de peaux d’animaux bloquées au sol par une ceinture de pierres. L’ensemble vient s’appuyer contre les parois de la grotte. Un cercle aménagé à l’extérieur contient un foyer qui est maintenu en permanence. Cet homo Sapiens fabrique ses outils et ses armes faites de pierre taillée et qui sera ensuite polie. Dans la grotte de Mas d’Azil, en Ariège ont à découvert un propulseur de l’époque magdalénienne qui représente deux têtes de cheval. Ce propulseur permet de découpler la puissance d’une sagaie et permet d’abattre un animal à plusieurs dizaines de mètres.

#
Une table de sacrifice

Au fils des siècles, les hommes, les mœurs, les modes de vie évoluent. De sauvages, ils deviennent constructeurs, bâtisseurs, voyageurs, découvreurs.
Des contacts avec des peuples venus d’ailleurs s’établissent. Les Phéniciens fondent Massalia, des Grecs fondent Agde.
Des objets, des plantes, des outils s’échangent, l’homme fabrique, invente, cultive, la vigne fait son apparition et les premiers plants sont cultivés dans le midi du territoire qui ne s’appelle pas encore la Gaule.
Ces peuples barbares partent à la découverte et déjà les premiers conflits surgissent. Des tributs entières se mettent en mouvement pour découvrir et conquérir de nouveaux espaces et se heurtant aux tributs locales ont assiste aux premiers massacres.
Les Celtes venus des confins des territoires de l’Est viennent s’installés et sympathisant avec les tribus locales, donneront un sang nouveau à ceux que César appellera les Celtes habitant de la Gaule celtique. Déjà notre pays change d’aspect, des cités se construisent, les espaces se dégagent et les premières cultures donnent un nouveau visage à notre pays. Les troupes de Jules César viennent envahir et coloniser la Gaule, et après la conquête de notre pays, celui prend une nouvelle physionomie. De l'oppidum gaulois, habitat traditionnel des Gaulois, à la cité que les romains construisent, l’urbanisme de notre pays évolue et de nouvelles villes voient le jour. Notre pays présente un nouveau visage, César ayant donné à ses vétérans les terres des vaincus, des villas surgissent et autour d'autres constructions s'élèvent. Grand bâtisseur, les romains construisent routes et aqueducs, cirques, théâtres, trophées, et les villes s'agrandissent et s'embellissent. Avec les Romains, les mœurs se raffinent, de barbare nos gaulois deviennent gallo-romains. Notre pays soumis à l'autorité de Rome se voie découpé en provinces romaines. La Narbonnaise, la lyonnaise et l'Aquitaine. Délaissant leurs terres de froidure et voulant découvrir d'autres horizons, notre pays va voir surgir des peuples barbares venus des terres de l'Est et du Nord qui dévastent tout sur leur passage. Les Huns d'Attila ne laisseront derrière eux que des ruines et des cadavres. Les belles demeures que les conquérants Romains avaient pris plaisir à élevées sont transformées en ruines fumantes et leur occupants massacrés. Voulant fuir un univers de terreurs, les Romains retournent dans leur péninsule alors que d'autres conquérants prennent possessions de notre pays.

#
La France sous la figure d'une jeune fille vient de dechirer le voile qui cachait la Vérité : elle est secourue par le Temps qui est prêt à abbattre le Mensonge qui semble vouloir l'arrêter, le démon de la Trahison est renversé à ses pieds. Derrière eux l’hôtel du Despotisme précipité dans un gouffre. La Vérité vient au-devant de la France et lui fait apercevoir le ce qui ce trame dans les douze cabinets de l’Allemagne. - Estampe B.N.F.

Notre pays après avoir été ravagé par ces hordes barbares va se relever de ses ruines et là où les romains avaient édifié de superbes demeures, on construira d'autres demeures, mais cette fois plus fortes, mieux protégées : ce sera la construction des châteaux fort, des villes fortifiées, bastides, tours de guets, citadelles seront élevés sur des hauteurs afin de voir venir de loin les envahisseurs.
Après les Romains, ce seront les Francs qui donneront un nouvel essor à notre pays. Et une nouvelle fois il sera divisé en royaumes. Alamans, Burgondes, Francs Saliens, Francs ripuaires, Aquitains, Wisigoths se partagent notre pays. Si à l'avènement de Charlemagne, notre pays semble retrouver l'ensemble de son territoire, il sera encore redécoupé entre les quatre fils de l'empereur.
De défaites après la victoires, de victoires après des défaites, par des traités, des mariages, des séparations, des achats, notre pays sera morcelé, découpé, rassemblé de nouveau, pour être de nouveaux redécoupé, en fiefs, en seigneuries, en baronnies, en vicomtés, en comtés, en duchés, Au fils du temps il sera redécoupé en provinces soumise à l'autorité d'un seigneur, d'un évêque, d'un intendant, du roi,.. A la révolution la France sera divisée en départements. Un empereur fera de notre pays le plus grand d'Europe, un autre l'amputera de deux de ses provinces.

Ainsi au fils des siècles la France à vue son territoire se modifier, se morceler, s'agrandir, se rétrécir. Son visage s'est modifié, des hameaux, des villages, des bourgades, des villes, de grandes cités ont remplacé les forets. Des sentiers, des chemins, des voies, des routes, des autoroutes sillonnent notre pays. Les fleuves sont domestiqués pour les rendre navigables, des canaux les relient entre eux, des voies de chemin de fer, ont permit les échanges et les déplacements. Pour finir rappelons nous de cette petite phrase prononcée par le Général De Gaulle : «La France est le jardin de l'Europe»

Nous avons un très beau pays qui possède de fabuleux paysages, des monuments grandioses, des sites exceptionnels, alors préservons-le pour que nos successeurs puissent dire, la France est un beau pays !



Plan du site - Moteur de recherche | Index Général | Page Aide | Contact © C. LOUP 2014.

Les cartes



Ces quelques cartes représentent les limites de notre pays au cours du temps : de l'empire Romain à la France d'aujourd'hui



La Gaule romaine
Les royaumes Francs


#
Image extraite du film : La Guerre du Feu


La France sous le Ier Empire


#
L'homme de Tautavel
La France aujourd'hui